Browse By

Tout sur les aides réservées aux fonctionnaires

aides réservées aux fonctionnairesLors de leur souscription à des crédits auprès des banques ou des institutions bancaires, les fonctionnaires bénéficient des aides venant de l’Etat. Il est accordé aux fonctionnaires travaillant et habitant en France.

Les bénéficiaires sont généralement les salariés de la fonction publique tant d’Etat que territoriale, et certains personnels auxiliaires, à l’exception des agents des entreprises publiques à caractère industriel et commercial comme l’EDF, la SNCF, RATP… Il existe deux types d’aides réservées aux fonctionnaires, les aides venant de l’Etat, et les aides des mutuelles.

Les aides de l’État

Pour bénéficier des prêts fonctionnaires, il faudrait que le sujet ait déjà souscrit un prêt principal, qui est soit un PAS ou Prêt à l’accession sociale, ou un PC ou Prêt conventionné. En d’autres termes, le prêt fonctionnaire sera accordé en complément de ces premiers, lorsque vous demandez par exemple un crédit pour le logement.

La durée des prêts varient de 10 à 15 ans selon leur montant. Quant au taux d’intérêt, il est généralement de 7%. Mais pour les 4 premières années du remboursement, le sujet ne paye que 4%, et bénéficie d’une franchise partielle, qui consiste à ne payer que les intérêts de l’emprunt. Quant aux conditions, le fonctionnaire doit faire du local financé sa résidence principale.

Le montant du prêt accordé va également varier selon la zone géographique, la situation familiale, ainsi que le nombre de pièces de la maison à acquérir. L’autre intérêt de ce prêt c’est aussi la possibilité de le combiner avec l’APL ou Aide Personnalisé au Logement.

Les aides des mutuelles

Il y a aussi les aides venant des mutuelles, comme la caution et l’assurance. Pour le cas de la caution, les mutuelles de la fonction publique vont se porter garant du prêt principal du fonctionnaire, dans le seul but d’éviter l’hypothèque du bien acquis afin de rassurer la banque. Quant à l’assurance, le fonctionnaire peut bénéficier d’un taux avantageux pour son assurance emprunteur, moins chères que celles proposées par les banques.