Browse By

Que faut-il faire lorsqu’on a perdu son chéquier ?

L’on n’égare pas son chéquier tous les jours, mais quand ça arrive, des mesures doivent être prises dans les plus brefs délais. C’est une situation délicate, car des personnes malhonnêtes peuvent en profiter pour utiliser frauduleusement vos chèques.

Les démarches à entreprendre en cas de perte du chéquier

chéquierAu constat de la perte du chéquier, la première chose à faire est d’en aviser immédiatement
l’agence bancaire, le centre financier ou le centre national d’appel des chèques perdus ou volés de la Banque de France. A cet effet, les numéros des chèques doivent être communiqués aux responsables.

Le téléphone constitue le meilleur moyen d’avertir votre banque le plus rapidement possible, mais il faudra toujours faire une confirmation écrite par lettre recommandée avec accusé de réception, en précisant clairement les raisons de cette demande d’opposition. Cette action est très importante, car une fois qu’elle est validée, tous les guichets du réseau procèderont à un blocage systématique de ces chèques volés. Une opposition en bonne et due forme engage les responsabilités de la banque au rejet systématique des chèques volés.

Des informations utiles à propos de l’opposition au paiement d’un chèque

Le vol du chèque, son utilisation frauduleuse, sa perte ou un redressement et liquidation judiciaire du bénéficiaire du chèque sont les seules raisons à même d’autoriser une opposition au paiement d’un chèque émis demandée par un individu. Le délai de contestation pour procéder à une opposition est de 60 jours pour une utilisation excessive. Il faut également savoir qu’une opposition abusive donne lieu à des poursuites pénales. Souvent, le titulaire y a recours quand il a des litiges avec le bénéficiaire.

Une opposition pour utilisation frauduleuse peut avoir lieu quand le paiement par la banque d’un chèque falsifié ou détourné est prouvé. Le délai est de 60 jours après débit en compte. L’opposition au paiement est interdite en cas de litige commercial, et les frais d’opposition varient selon chaque établissement.