Browse By

Conseils pour sortir du surendettement et effacer ses dettes

Pour sortir d’une situation de surendettement, il est primordiale de changer notre mode de vie, il est clair que la façon dont nous gérons notre vie, n’est pas la plus adéquate vu que nous somme dans une situation où les fins de moi deviennent pénibles.

Nous devons donc commencer par congeler ou supprimer tout ce qui provoque des dettes, surtout si cela n’est pas un bien de première nécessité. En premier, mettons au fond du tiroir nos cartes de crédits, oublions-les et apprenons à vivre sans y avoir recours, acheter à crédit est juste ajouter une dette en plus.

Procédez par liste

effacer ses dettesEnsuite faisons une liste des biens et activités dont nous pouvons nous passer le temps de payer au moins une partie de nos dettes, par exemple, télévision à la carte, sortie au restaurant, acheter des vêtements juste par caprice, alcool, tabac et rabattons nous sur les produits saisonniers bien plus économiques et meilleurs.

Habituons-nous à faire une planification de nos dépenses et de nos entrées d’argent, il est évident que nos dépenses doivent être moindre que nos entrées, et n’ayons pas la tentation d’aller rechercher nos carte de crédit. Faite vos achats avec de l’argent liquide, c’est la meilleur façon de ne pas tomber dans le piège d’acheter sur un coup de cœur, une liste d’achat est très utile et suivez-la de façon scrupuleuse.

Même si cela semble difficile, il faut arriver à épargner chaque moi, peu importe si c’est 20 ou 100 euros, l’important c’est de pouvoir se constituer un petit fond pour des urgences, au lieu d’utiliser une carte de crédit pouvoir avoir accès à un petit fond d’épargne. Essayons aussi de liquider en premier les dettes ayant des intérêts élevés comme carte bancaires ou petits crédits personnels.

Cela sera déjà une belle libération. Si malgré tout cela, c’est juste impossible, nous devrons penser à la possibilité d’avoir recours soit à un rachat de crédit c’est-à-dire regrouper tous les crédits dans un seul et unique, avec une mensualité plus petite mais un plus long remboursement ou une amplification de notre prêt hypothécaire le cas échéant et ainsi payer les dettes extérieures à l’hypothèque.
Même si , on a recours au rachat de crédit, il est nécessaire de modifier notre vie économique sous risque de retomber dans le surendettement.